| Art contemporain Lyon
attrape.couleurs@wanadoo.fr
Place Henri Barbusse
69009 LYON
attrape-couleurs.com

Commissariat artistique :

Lucja Ramotowski-Brunet (Artiste Photographe)
Matt Coco (Artiste plasticienne)
Raphaël Boissy (Artiste plasticien)

Diapo®ART Vidéo
Vernissages et expositions
2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010
Christine Goyard
christine-goyard.fr

ONLYART.TV

No results.

1minute 49 pour 4 heures dans l'expo, ESSETIV... merci.

4 heures en 1minute 49. Avoir le temps, et faire si vite.
INFLUENCE, AMBIANCE... Son NOM COLLE à L'EXPO.

JEUDI 20 MAI – ATTRAPE COULEURS

A TOUTE VITESSE
Le temps file dans les doigts,
les doigts filent le temps,
Une heure, un jour, un mois,
l'oeuvre arrive, attend,
File, le fil, défile...
Sur les baguettes, les gouttes de blanc sèchent, c'est pile.
Racontant, mélangeant les couleurs,
La pelote garde d'hier les valeurs,
La peinture coule,
s'enroule et devient boule.
Parterre, des rails,
Voyages des mails, des mailles, déraillent,
LA FAILLE;
Noir,
sable, terre, fer, noir.
A toute vitesse,
tout en finesse,
la grande ivresse
Du temps, couleur peinture,
toujours une très grande Aventure.

J'ai pris le temps,
J'aime n'avoir rien à faire
Trouver le crayon, le papier,
et se mettre à tracer
Et dire que j'ai le temps,
Quelle chance, il y a tant à faire,
Remplir les pages de gris,
de mots, de phrases, d'écrits,
Regarder le temps s'enrouler
Prendre le temps de contempler,
Le blanc, s'éparpiller,
Respiration, évasion.
Devant les couleurs rêver,
Se réveiller pour l'invention,
Ne pas perdre le temps,
L'oublier, l'accélérer
Le dépasser, aller de l'avant,
Courir, partir, être devant
Foncer, rejoindre le point
Dans l'horizon, pas loin.

Ouvrir le tiroir et reprendre une feuille,
Encore une, il en reste encore,
Le soleil est dehors,
et jette parterre la fenêtre qui brille.
Ici, un lieu pour peindre,
Blanc comme la toile,
Enfermée, Aérée, rien à craindre,
Dans le blanc sur le banc se dévoile,
des mots du bon temps,
les oiseaux on les entend...
Miroir dépoli, cheminée de marbre,
Parquet, marqueterie des arbres
Silence, remplit de bruits
Lieu fait pour des amis.
Je pense à lui
Celui qui passe, celui qui fuit...
Ouvrir le tiroir,
Penser au départ et voir,
Regarder encore, dedans dehors
toutes ces couleurs toutes ces douceurs
Moment de bonheur, voleur,
A toute vitesse
Tout en finesse.